Accès au marché (Temps réel)
Code :
Mot de passe :
Marché et Cotation
Cotation différée de 15min
Palmarès (de A à Z)
Historiques et Graphiques
Marché des Titres de Créance
Indicateurs d'Activité
Physionomie
Quotidienne
Hebdomadaire
Participation étrangère
Informations
Agenda
Dividendes
Communiqués de Presse
Indicateurs d'activité
Notations
Introductions et Privatisations
Clients
BNAC-ONLINE
Outils
Simulateur de CEA
Compte Epargne en Actions
Liens utiles
Bourse de Tunis
Conseil du marché financier
STICODEVAM

Veuillez télécharger Adobe Reader pour pouvoir lire tous les documents PDF sur le site
Ind. sect. au [17/12] Val. Var. Var.(an)
Agro-Alimentaire et Boissons 9 493,02 -0,22 % 38,4 %
Auto. et équipementiers 1 785,31 -0,14 % -15,2 %
Biens de consommation 7 456,15 -0,3 % 27,73 %
Bât. matér. construction 688,18 -0,05 % -12,55 %
Assurances 10 689,60 -0,03 % 20,22 %
Banques 4 665,70 -0,4 % 13,28 %
Distribution 4 790,20 -0,05 % -3,53 %
Industries 1 400,89 -0,1 % -0,41 %
Matériaux de Base 3 529,69 -0,64 % 81,18 %
Services aux consommateurs 3 088,86 -0,05 % -0,89 %
Sociétés financières 4 978,46 -0,38 % 13,14 %
INPMP 2 002,86 -1,02 % -17,91 %
Services financiers 5 679,11 -0,41 % 7,54 %
Val. Liquidatives du [18/12] VL Var. %
FCP Confiance 147,698 7,14 %
FCP Progrès 157,768 9,08 %
Placement Obligataire SICAV 105,707 5,04 %
SICAV BNA 100,679 4,42 %
25/12/2018   [ WIFACK INT BANK ]   AGO   à 10h00 à l'IACE sis au Boulevard Principal - Les Berges du Lac -1035- Tunis     28/12/2018   [ Maghreb Intern Pub ]   AGE  à10h00 à l'Impasse Rue des Entrepreneurs, la zone industrielle la Charguia 2, BP 2035, Tunis.      28/12/2018   [ AETECH ]   AGO/AGE   au siège sociale de la société sis au 02 rue des Métiers, La Charguia 2-2035 La Soukra.    
Ma Liste de valeurs
Veuillez saisir les mnémoniques (Ticker) des valeurs à suivre ...
Intraday et 5 meilleures limites par valeur
Toute l'actualité RSS FEED
25/05/2009 : [POULINA GP HOLDING] Poulina ne se retirera jamais d’Algérie
Depuis que les autorités algériennes ont décidé de durcir les conditions de l’investissement dans leur pays, par une série de mesures prises successivement depuis près d’une année : annulation d’un amendement de la loi sur les hydrocarbures ouvrant la possibilité aux étrangers de créer des sociétés pétrolières indépendantes, taxation des profits pétroliers lorsque le baril dépasse 30 dollars sur le marché international, obligation de réinvestir en Algérie la part de leurs bénéfices exonérés d'impôts, octroi au gouvernement algérien d’un droit de préemption sur la cession à d'autres groupes étrangers d'entreprises installées en Algérie, décision de ne plus vendre des terrains industriels publics aux investisseurs et de ne plus accorder à l’avenir que des concessions renouvelables, et interdiction aux investisseurs étrangers de détenir plus de 49% du capital de leurs projets en Algérie et de 70% pour les sociétés d’import.
  [Plus]
Poulina ne se retirera jamais d’Algérie
Que faire ? C’est la question que se posent tous les investisseurs étrangers déjà engagés en Algérie, depuis que les autorités algériennes ont décidé de durcir les conditions de l’investissement dans leur pays, par une série de mesures prises successivement depuis près d’une année : annulation d’un amendement de la loi sur les hydrocarbures ouvrant la possibilité aux étrangers de créer des sociétés pétrolières indépendantes, taxation des profits pétroliers lorsque le baril dépasse 30 dollars sur le marché international, obligation de réinvestir en Algérie la part de leurs bénéfices exonérés d'impôts, octroi au gouvernement algérien d’un droit de préemption sur la cession à d'autres groupes étrangers d'entreprises installées en Algérie, décision de ne plus vendre des terrains industriels publics aux investisseurs et de ne plus accorder à l’avenir que des concessions renouvelables, et interdiction aux investisseurs étrangers de détenir plus de 49% du capital de leurs projets en Algérie et de 70% pour les sociétés d’import.

Outre la surprise, ces mesures ont beaucoup inquiété la communauté des investisseurs étrangers en Algérie. Les réactions enregistrées du mécontentement à la menace de quitter le pays, lancées en particulier par des entreprises dont quelques unes ont déjà annoncé le gel de leurs projets dans ce pays. Qu’en est-il des entreprises et groupes tunisiens.

Dans les coulisses, les commentaires et analyses vont bon train depuis que les mesures encadrant l’investissement étranger en Algérie sont entrées en vigueur. Et le premier à évoquer le sujet en public est M. Abdelwaheb Ben Ayed. Le patron de Poulina Holding Group (PGH) l’a fait à deux reprises en quatre jours –jeudi 13 mai 2009, lors d’une communication financière, et lundi 17 mai, pendant l’assemblée générale ordinaire du groupe.

A l’instar des autres investisseurs présents en Algérie ou qui avaient l’intention de s’y implanter, Poulina Group Holding n’est pas indifférent aux décision des autorités algériennes concernant l’investissement étranger, pour ne pas qu’elles l’inquiètent un tant soit peu. Mais contrairement à d’autres investisseurs tunisiens et, surtout, étrangers, PGH n’a nullement l’intention de geler ses projets en Algérie et encore moins de s’en retirer.

«Nous n’avons pas le droit d’oublier l’Algérie», affirme le p-dg de PGH. D’autant que «depuis 1978, nous n’avons eu que des retombées positives», explique-t-il. Certes, «nous aimerions qu’elle (l’Algérie) soit facile. Si c’est le cas, nous pourrons aller rapidement, sinon nous allons devoir nous adapter», note Abdelwaheb Ben Ayed. Qui affirme que son groupe adopte la même démarche pour la Libye. «Quoiqu’il arrive, nous ne quitterons jamais ces deux pays».

Présent depuis près de trente ans en Algérie, notamment dans la fabrication des réfrigérateurs, et des bouteilles à gaz, PGH est en train d’y construire deux nouvelles usines de carreaux céramiques et de billettes en acier. En Libye, le groupe compte une bonne dizaine de projets.

En fait, ce groupe a arrêté une stratégie souple consistant à moduler le volume et le rythme de ses investissements en Algérie en fonction de l’évolution de la situation sur le terrain. Poulina Group Holding entend donc continuer à saisir les opportunités dans ce pays, mais de manière prudente.
Source:Webmanagercenter

25/05/2009 : Participation des investisseurs étrangers arrêtée au 22 mai 2009
Le taux de participation des investisseurs étrangers dans le capital de la Tunisair a baissé de 2,07% et il a augmenté de 27,35% dans le capital de la société TPR soit 636 569 titres.
Participation des investisseurs étrangers arrêtée au 22 mai 2009

25/05/2009 : [ATB] Compte rendu de l'AGO du 23 mai 2009
Compte rendu de l'AGO du 23 mai 2009

25/05/2009 : Planning des assemblées générales et des communications financières des sociétés cotées pour la semaine du 25 au 23 mai 2009
Planning des assemblées générales et des communications financières des sociétés cotées pour la semaine du 25 au 23 mai 2009

22/05/2009 : [SOTUVER] AGO/AGE à partir de 16h00 à la maison de l'Entreprise- Les Berges du Lac-Tunis le 03/06/2009
 
AGO/AGE à partir de 16h00 à la maison de l'Entreprise- Les Berges du Lac-Tunis le 03/06/2009
java.lang.NullPointerException
Séance de cotation du : mardi 18 déc. 2018
TUNINDEX [18/12 12:06] 7 260,82   0,01 %
Performance annuelle : 15,59 %
Les 5 plus fortes hausses
Valeur Cours Var % Titres Volumes
ML 3,22 2,87 % 1 482 4 772
SPDIT 9,70 2,64 % 8 78
SOTET 4,57 2,46 % 57 697 258 743
ECYCL 18,40 2,22 % 3 589 65 752
ASSAD 7,74 1,84 % 3 371 25 723
Les 5 plus fortes baisses
Valeur Cours Var % Titres Volumes
AETEC 0,37 -5,12 % 5 138 1 920
STAR 130,85 -2,99 % 4 523
ICF 169,02 -2,86 % 157 26 536
CELL 1,70 -2,85 % 1 822 3 089
LSTR 1,42 -2,73 % 1 307 1 861
Les 5 valeurs les plus actives
Valeur Cours Var % Titres Volumes
SOTET 4,57 2,46 % 57 697 258 743
BT 7,80 -0,38 % 28 482 222 160
SOMOC 1,11   0,00 % 131 430 145 245
SFBT 23,48 -0,08 % 4 757 111 614
UIB 23,60 -1,66 % 4 030 95 108
Devise au 18/12/2018 Unité Achat TND Vente TND
CAD Dollar Canadien 1 2,166 2,256
EUR Euro 1 3,365 3,457
GBP GBP 1 3,665 3,816
USD Dollar des Etats-UNIS 1 2,968 3,049
 
Copyright © 2007-2008 BNA CAPITAUX. Tous Droits Réservés.
Les données et les informations se trouvant dans ce site sont fournies seulement pour informer et non pas pour commercialiser. Ni BNA CAPITAUX, ni ses fournisseurs de données ne seront responsables des erreurs ou retards dans le contenu ou des décisions basées sur ces informations.
BNA CAPITAUX INTERMEDIAIRE EN BOURSE AGREMENT N° 26-95 du 29/05/95
Complexe Le Banquier Avenue Tahar Haddad
Les Berges Du Lac 1053 Tunis
Tél : (216) 71 139 500
Fax : (216) 71 656 299